que peut-on faire en tant qu’épargnant ?

5000 euros sur un compte courant ou un produit d’épargne polluent indirectement autant que l’utilisation d’un véhicule. Or les Français consacrent en moyenne à l'épargne 16% de leurs revenus, et plus de 30% pour les plus riches. A son échelle, chaque épargnant dispose d’un levier d’action insoupçonné en plaçant son argent dans des produits d’épargne plus écologiques : livrets ou fonds finançant les énergies renouvelables, les économies d’énergies et des crédits travaux verts. Ces produits sont aussi sûrs ou/et rentables que leur équivalents « traditionnels » mais peuvent vous permettre de diviser par dix votre impact sur la planète.

o trouver ces produits ?

C’est bien là que le bât blesse : la plupart des banques sont enfermées dans leurs habitudes. Elles préfèrent vendre leurs fonds et livrets « maison » très polluants mais auxquels les commerciaux et les clients sont habitués depuis des années. Créer et vendre des produits verts demande plus de pédagogie, plus de formation des conseillers et un peu d’inventivité. Mais ces mauvaises habitudes des banques ne sont pas une fatalité : votre argent vous appartient, à vous de choisir de l’investir dans l’économie verte de demain plutôt que de financer l’économie polluante du XXème siècle. Demandez à votre banquier ! Différents sites web donnent des informations pour vous aider à épargner en épargnant la planète :

  • Le site des Amis de la Terre qui aide à choisir sa banque et des produits
  • Le site de Novethic répertorie les fonds ISR distribués en France


Téléchargez :

fichier pdf Le guide des Amis de la Terre sur l’épargne
fichier pdf Le guide des Amis de la Terre sur les banques